lundi 28 mars 2016

❀ Maybe Not - Colleen Hoover ❀

“La seule différence entre tomber amoureuse et être amoureuse c’est que ton cœur sait déjà ce que tu ressens alors que ton esprit s’entête à ne pas l’admettre.”


                          


Quand il a l'opportunité de s'installer en colocation avec une jolie blonde, Warren accepte sans hésiter. Ce pourrait être une expérience excitante...

Mais peut-être pas.

Surtout quand cette coloc est Bridgette, une fille un peu froide et très têtue. Rapidement, la tension est tellement palpable que ces deux-là ont du mal à rester dans la même pièce. Mais Warren a une théorie : quand on est capable de tant de haine pour une personne, on peut facilement transformer ces sentiments en passion. Et il a bien l'intention de le tester sur Bridgette. Réussira-t-il à réchauffer son coeur et lui apprendre à aimer ?

Peut-être. Mais peut-être pas.

Hello guys !
Bon vous l’aurez deviné à la couverture affichée un peu plus haut… Encore Colleen Hoover… Mais comment résister ?
Je veux dire, honnêtement, quand un auteur ne vous fait avoir pratiquement que des coups de cœur ou de très bonnes lectures, vous n’allez pas résister au petit nouveau de la bande qui n’attend que d’être lu ! Qui plus est, c’est une nouvelle faisant partie de l’univers de Maybe Someday…
De plus, Maybe Someday c’est un peu le graal, ce livre est parfait, j’avais tellement adoré l’histoire. Bon, je vais arrêter de me justifier et faire cette chronique, car je pourrais trouver un milliard d’excuses.

C’est l’histoire de Warren, vous savez le coloc de Ridge accro aux films déconseillé pour les enfants ? On retrouve donc ce petit coquin bien avant l’arrivée de ces deux colocataires féminines. C’est, pour l’instant, une vraie garçonnière, il habite avec Ridge et son frère, Brennan. Ce dernier va accueillir au sein de leur foyer, Bridgette, une jeune femme assez compliquée dans son genre. Cependant, Warren ne va pas être très content (tel un petit garçon de cinq ans, il refuse de partager une salle de bain, pauvre petit bonhomme, il me mettrait les larmes aux yeux). Comme un garçon est bien incompréhensible qu’une fille, il ne l’apprécie pas trop, mais lui dévoue une attirance. Il va donc tenter, dans la suite de cette nouvelle, de percer à jour le monde de Bridgette, mais se trouve confronter à quelques obstacles.

Les scènes se concentrent surtout sur Bridgette et Warren, on voit tout de même, à quelques instants, Sydney, Ridge et Brennan. J’aurais aimé en apprendre plus sur le passé de Bridgette, il n’est survolé que très rapidement et c’est dommage. D’ailleurs, Bridgette est assez mystérieuse, je n’ai jamais lu un roman avec quelqu’un comme elle, du moins un personnage féminin. On n’en sait pas beaucoup sur elle, on la comprend que très rarement, j’ai aussi décelé de petites tendances bipolaires chez elle.

Trop court à mon goût. Cela peut être compté comme un défaut comme une qualité, les pages filent beaucoup trop vite à travers nos doigts, quand on arrive au bout, on en veut plus. Cependant, si l’auteur a voulu en faire un spin-off, il y a bien une raison, autant lire quelque chose de court, mais d’addictif, que quelque chose de trop long où l’on n’en peut plus et la seule chose que l’on attend, c’est de tourner la dernière page. C’est une belle histoire, on ne peut pas le cacher. Très différente de celle du roman. L’une des qualités notables, c’est sans aucun doute l’humour qui a été apporté, en effet, on se plonge dans quelques choses de beaucoup moins sérieux et touchant que Maybe Someday, mais on a sans cesse le sourire aux lèvres. C’est une ambiance des plus agréables. La fin est bien, on finit sur une bonne note, qui, comme le reste de la nouvelle, a sa pointe de rigolade. Sans plaisanter, je mets quiconque au défi de lire ce livre et de me dire, sans mentir, qu’il n’a pas rigolé ou sourit une seule fois, c’est tout simplement impossible !

La plume de Collen Hoover est toujours aussi agréable à lire, je pourrais ne faire que ça (bon peut-être qu’à force j’en aurais marre), c’est léger, fluide. Je pense que c’est vraiment l’auteur de New Adult par excellence.

En conclusion, un bon spin-off, agréable à lire, mais surtout qui vous mettra le sourire aux lèvres par son humour.


7 commentaires:

  1. J'ai hâte de découvrir cette auteure ! :p Toutefois, ce ne sera pas avec Maybe Someday car je sais que le côté musique va vite m'exaspérer ... Je vais plutôt lire Indécent ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Indécent fut le premier que j'ai lu de cette auteure (si je m'en souviens bien) et il m'avait beaucoup plu, je te souhaite en tout cas une bonne prochaine lecture. Surtout, merci pour ton commentaire :)
      xx

      Supprimer
  2. Totalement de ton avis sur l'humour présent dans ce spin-off ! J'ai moi aussi beaucoup aimé cette histoire et je suis ravie qu'elle t'ai également plu ! J'ai lu beaucoup d'avis "négatifs" sur le fait que l'histoire n'est pas assez abordé en profondeur mais moi ça ne m'a pas perturbé car pour moi un spin-off ne peut pas être un roman qui nous parle de la vie d'autres personnages ou la suite des événements mais bien un petit aperçu de la vie d'autres personnages ou de la suite des événements. Du coup je m'y attendais mais je comprend que vous soyez un peu déçus sur ce point si vous pensiez tout savoir sur l'histoire d'amour Warren/Bridgette. Je te souhaite d'agréables prochaines lectures ! Ta chronique est superbe, continues comme ça :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. LE fait que ça ne soit pas développer, je l'ai totalement compris, car ce n'est pas un roman entier. Cependant, quand tu es tellement prit dedans et que tu arrives à la fin, tu te dis "oh non pas déjà, je voulais en savoir plus !".
      Merci pour ton gentille commentaire, ça me donne toujours le sourire quand je vois qu'une chronique plaît ♥
      xx

      Supprimer
  3. Je n'ai toujours pas découvert cette auteure mais, il y a Ugly Love à la médiathèque alors ça ne saurais tarder ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ugly Love est plutôt bien, même si maybe someday est l'un de mes préférés, c'était un coup de coeur. Dans Ugly Love, le côté sexe est en faite beaucoup plus abordé, alors que MS est plus poétique (selon moi). Bonne lecture en tout cas, j'ai hâte de voir ce que tu en auras pensé !
      xx

      Supprimer
  4. Waw je n'avais pas entendu parler de ce livre, mais avec Colleen Hoover et l'univers de Maybe Someday... Je crois que je vais me laisser tenter. Même si j'ai un peu peur d'être déçue, après avoir été autant ravie par MS ^^
    (Et aussi, je suis tombée par hasard sur ton blog, il est vraiment beau et tes chroniques agréables à lire. Bonne continuation à toi!)

    RépondreSupprimer